Red*Star Weekly

Premier hebdomadaire d'informations kralandais !

Samedi 16 octobre 2021, 17:32. Déjà 143 numéros parus pour un total de 1191 articles publiés ! Actuellement, 2 articles en attente de validation.

Style

Numéros parus

Rechercher un article

Espace membre

Identification

48 inscrits - Inscription

Numéro 116 : La résurgence

La résurgence

Société

30 décembre 2005

Numéro 116

L'outil, la machine, le graffitisme...

L'outil, la machine, le graffitisme...

Un kolkhoze renaît pour la deuxième fois officiellement, une koopérative locale visant la gestion intelligente et graffitik des commerces tovars : le K.I.T. refait surface.

Jeudi 29 Novembre : Charles d'Avray, proviseur de l'École Supérieure Kamarakoise, Bourgmestre de Kamarak, informaticien au service du Parti, fumeur de fenouil tovar, kramarade impliqué à mes côtés dès les débuts de cette aventure, établit le siège du Kolkhoze Industriel Tovar dans les bureaux de son établissement scolaire. C'est la deuxième fois que les papiers sont officiellement signés en préfecture.

La première, Juillet dernier, début du mois, en plein été, le soir les Kamarakois sont dans la rues, "Il est né, véritablement ! Notre kolkhoze !". Nous avions alors sué pour le fonder dans une maisonnette, j'en pris directement la responsabilité.

Poursuivant un rêve kollectiviste cher à nos concitoyens provinciaux, nous rassemblâmes pendant quelques mois les petits commerces de la ville en une même organisation, surveillant fonds et main d'œuvre, fixant les prix et prévoyant les besoins. Toutes les semaines une réunion avec les adjoints, quelques administrés gérants et autres kramarades intéressés. Un enthousiasme fou, comme dans les premiers temps après la Révolution de 1990. Seulement nous fûmes astreints en importance par la législation, si bien que nombre de commerces importants restèrent gérés soit par de grandes entreprises nationales, soit par quelques irréductibles propriétaires.

La réforme sur les Régions de Kollectivisation passa au Gouvernement. Extension vers le Gradistan annulée, on ne trouva aucun kramarade entraîné à la magie et disponible pour reprendre l'alchimie de Gradoville. Le KIT y perdit de sa crédibilité. Refus du permis de construire un tailleur à Kradistan par l'équipe locale, aucune solution d'extension ailleurs. Le KIT perd la face, mais continue de gérer paisiblement à Kamarak.
Nous étions les deux membres permanents et aktivistes avec Charles. J'avais fait l'erreur de rassembler les petits revendeurs de camelote, de bijoux et de pin's en une bijouterie plutôt inutile dont je n'arrivai pas à me débarrasser.
Vint la pandémie et les émeutes, le chaos, une nouvelle fois tout à reconstruire, des vies pour commencer, puis des murs, des pièces, des bureaux, des papiers à remplir, une ville à remettre debout dans l'urgence, dans le froid mordant d'un hiver traître.


Et puis, jeudi 29 décembre 2005, le papier est de nouveau signé, estampillé et envoyé aux hautes instances administratives ; et pour l'honneur des Tovars et notre salut devant les Élus, le Kolkhoze reprendra ! L'aktivisme, la kollectivisation, les dons redistribués en fonction des besoin de gestion, les commerces à retaper. Car oui à présent, le K.I.T compte déjà une École Supérieure, mais il fournira plus tard tout le matériel de sécurité avec une quincaillerie qui fera tourner ses grands établis à plein régime. Les armes de nos valeureux combattants et pères de famille sortiront d'une armurerie fournie. Tout l'équipement électronique avec le magasin spécialisé où s'affaireront des dizaines de mains minutieuses. Nous aurons alors atteint la limite admise par la loi.

Seulement, nouvelle création, nouvelle version : il est en effet prévu l'établissement d'une charte reconnue par le Gouvernement et la population tovare, un texte qui garantirait la bonne conduite des gérants n'adhérant pas au KIT et la bonne tenue de leurs points de vente ainsi que les prix décidés.
La charte actuelle définit seulement les règles pour les membres. La Tovaritchie appartenant aux Tovars et ceux-ci reconnaissant le K.I.T. comme leur kolkhoze depuis des années plus ou moins implicitement, nous ferons tout pour que cette mesure de garantie soit prise, pour le Bonheur de tous et la cohésion économique.

Les fondateurs pré-cataclysmique de ce qui est devenu le KIT mettaient un point d’honneur à vouloir l’uniformisation des prix et l’abolition de la concurrence sur le sol Kralandais. En outre ils considéraient qu’un commerce, kollectivisé ou isolé, ne doit pas être source de revenu pour le kramarade gérant ou responsable, l’argent restant le fruit d’un labeur à intérêt kommun dans les centres de production ou établissements de services. L’application de marges de bénéfices était donc très mal vue, voire punie. Ce qu’ils désiraient, c’était tout simplement que chaque produit, si cher soit-il à manufacturer, devienne accessible d'achat au prolétaire travailleur.

Le KIT actuel reprend ces objectifs et aujourd’hui travail à la mise en place un tel système, au moins dans ses centres à délégation kollective, et à tous ceux de la province si le projet de charte passe.

Un kolkhoze refondé, refondu, reformé et un peu réformé, des kramarades qui se soudent une nouvelle foi et agissent ensemble, donnent de leur force morale et physique pour la viktoire du graffitisme appliqué à l'économie. Il en est ainsi dans toute la Républik, d'est en ouest, du nord au sud, des Kralandais s'éveillent, réagissent et entreprennent de concrétiser, de construire et d'organiser un rêve kommun, celui de l'universelle kollectivisation et du commerce absolument graffitik.

Noter cet article

Quelle note allez-vous donner ?

Commentaires

13 avril 2012, 08:46:04

La résurgence



More and more wow players are paying much attention to wow gold sites and buy wow gold whenever they need,because they can get Cheap wow gold there by paying money.You can go to our online store which has tons of wow gold for sale.Most of players want cheap wow gold,we provide the affordable and the safest wow gold.

16 janvier 2017, 21:44:46

La résurgence

Ah souvenir merci Kérau - tant de temps passé à tout ce travail -
Signé : le 5 eme Elu (coming out nostalgique :-) )

Commenter cet article

Réagissez à cet article en remplissant le formulaire ci-dessous. Les commentaires ne respectant pas la charte rédactionnelle seront modérés, voire supprimés, par l'équipe rédactionnelle du Red*Star Weekly.

Commentaire
Le HTML est désactivé

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6

:);)8)
:]:D:p
:63):,
:(:[)[
!(^]x(
8(o)%(
:o:|)|
;(;[:f
;o;|[(
0):B:=
8]|)O)
8î8Îj)
p)^))f
:î:Î%)
8OOX)%
oX:.o(
hp:n:P
:x8pj|
kDk];p
:l:+:-
VV%%Q)
frende
esitnl
caswjp
*t*j*o
*r*v*c
*b*m*n
=o=n=S
tymtso
izjotk
pkkake
3i+)st
§c§o§g
co§p=)
=!=k=y
;Dt0tx
t1t2t3
t4t5t6
Informations sur l'auteur

Petites annonces

République de Kraland 28 février 2008 - Urbanisme et restructurations.
Jeune Gouverneur plein d'avenir recherche architectes experts en restructuration moléculaire. Toutes techniques bienvenue pour arrivée à l'objectif escompté. Nous visons à une grande réalisation de l'art urbain graffitique en lieu et place des futurs ruines d'une banale rurbanité banano-capitaliste.
Nouveau POS inspirant et dynamique. Projet sérieux pour destructurateurs d'extérieur compétents.
République de Kraland 3 février 2008 - Les kralandais plus borné qu'un Elmerien?
Alors que de jeunes kralandais talentueux sortent de l'ombre, et disent tout haut se que la plus part pensent tout bas, ils se font injurier de tous les noms possibles et imaginable. SocioTraitre, Elmerien, déviant et j'en passe sont les chefs d'accusations pour nos jeunes Kralandais, en soif de faire évoluer la RK. Ces Traitres à la nation sont-ils le futur de notre Empire? Les prochains bourgmestres, procureurs, ministres ou même premier ministre?
République de Kraland 29 janvier 2008 - Qui me prête une idée ?
Ministres récement importés franco de port, en chronominute de Seele et Palladium cherchent bonnes excuses pour retourner dans leurs pays d'origine après la fin de mandat de Mérédy.

Transmettre à la rédaction qui fera suivre.

Vous aussi, passez une annonce !


Sondage

Votre avis sur ce journal ?

Voté 156 fois - Résultats

Tous les sondages


Avertissement

Tout ce que vous lirez sur ces pages ne devra pas être pris aux sérieux, ces propos ne reflètent en rien les opinions de leur auteur. Ils viennent simplement d'un jeu de rôle nommé « Kraland Interactif ». Si vous désirez en savoir plus, cliquez sur le lien ci-dessous :

Visitez Kraland Interactif !

Informations sur la page

Charte rédactionnelle - Mentions légales - Site en accès complet

Généré en 0.179 secondes, dernière modification : jeudi 24 janvier 2008, 20:38.

Page XHTML 1.0 valide ! Feuilles de styles CSS valides ! Site optimisé pour les navigateurs respectant les standards du W3C, en 1024x768.